Histoire « Grosse Colère » pour le Kamishibaï

Dans l’article précédent, je vous présentais la réalisation du Badaï, le support de l’histoire Kamishibaï.  Voici maintenant l’histoire…

J’ai choisi de redessiner l’histoire « Grosse Colère » de Mireille d’Allancé, édité à l’école des loisirs en 2000.

  • J’ai choisi le format de feuille 41.5 sur 29.5 cm.
  • J’ai dessiné les images au crayon gris
  • j’ai tracé tous les traits au fin feutre noir
  • j’ai mis en couleur avec des pastels et des crayons de couleurs pour les détails
  • j’ai retranscrit le texte image par image et les ai imprimés.
  • j’ai collé au dos des images la feuille du texte de l’image précédente !!!  Au dos de la page 1 j’ai le texte de la page 2…
  • j’ai ensuite plastifier toutes les pages de mon histoire.

et voici le résultat…

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Badaï, support de Kamishibaï

Je vous fais découvrir avec grand plaisir ma dernière création…

IMG_20180408_132031.jpg

… Un Badaï, support pour raconter les histoires en Kamishibaï, un art japonais pour conter les histoires autrement…

  1. J’ai choisi le format A3, avec la technique de collage en couches successives.   Ainsi je pourrai plastifier les planches de mon histoire.  J’ai donc pris mes mesures avec une base d’un dessin plastifié sur une feuille A3 et j’y ai ajouté 0.5 cm de chaque côté.  Ensuite j’ai découpé 6 planches (48,6 cm sur 38,2 cm) dans le carton en prenant soin d’inverser le positionnement des cannelures.  J’ai donc 4 planches en cannelure vers le haut et 2 planches en cannelure vers le côté.
  2. J’ai ensuite tracé le rectangle de l’ouverture avec un bord de 3 cm.  J’ai découpé 3 planches.  J’ai encolé les 3 cadres ainsi obtenus et les ai mis sous presse.  Ensuite, j’ai découpé un des côtés latérals obtenus pour le passage des planches de l’histoire.  Je garde cette bande de carton pour maintenir la dimension du cadre.
  3. Je krafte ensuite le cadre ainsi obtenu.  Ceci afin que les pages de l’histoire se placent avec facilité.IMG_20180429_181001.jpg
  4. Dans la 4 ème planche, j’ai découpé un cadre à 4cm du bord, que j’ai mis de côté pour réaliser l’ouverture de devant.  J’ai arrondit les coins de l’ouverture.IMG_20180429_141950.jpg
  5. Dans la 5 ème planche, j’ai découpé un cadre plus petit pour l’arrière; que j’ai ensuite collé au cadre obtenu en étape 2.IMG_20180403_190711.jpg
  6. Dans la 6 ème planche, j’ai dessiné le dessin de la devanture du Kamishibaï.  Je l’ai découpé.  J’ai assemblé les morceaux obtenus avec le cadre obtenu dans l’étape 4, pour réaliser les 3 volets..IMG_20180403_190738.jpg
  7. Une fois les différents éléments bien secs, j’ai assemblé le cadre de l’ouverture à  l’ensemble.
  8. Collage du kraft gommé sur l’ensemble du Badaï et séchage !
  9. Finition avec un coup de crayon et un peu de couleurs au feutre…

IMG_20180408_125740.jpg

 

 

 

2018 arrive et me voilà sur la toile !

Cela fait bientôt 2 ans que je réalise des objets en carton pour moi et mes proches.

IMG_20170811_203527

Un jour, Isabelle une amie me montre les petites bouteilles d’huiles essentielles qu’elle possède !

Elle recherche un moyen de les ranger et de les retrouver !  Je lui ai proposé de réaliser plusieurs boîtes adaptées aux dimensions de ses bouteilles.

Et voilà, le tour est joué 3 boites de 48 places chacune pour ranger tout son stock !

Les yeux d’Isabelle pétillaient à l’idée de ce rangement et de pouvoir retrouver facilement l’huile essentielle recherchée.

Ces boites sont composées à la demande (treillage et quantité sur mesure) avec un tableau noir pour noter le nom et l’emplacement de l’huile essentielle.

Isabelle a été la première à inaugurer l’arbre à bijoux réalisé exclusivement avec du carton de récupération.

IMG_20171007_155118

Depuis elle me demande, quand est-ce que tu fais ton blog pour te faire connaitre et diffuser tes belles réalisations !

Et bien voici Isabelle, c’est chose faite !

Un petit cadeau pour cette nouvelle année 2018 !

Merci Isa.